L’homosexualité à prendre en compte

Prendre soin de soi suppose d’avoir une existence et une place sociale reconnue en tant qu’homosexuel dans sa ville, dans son travail, dans sa famille et aussi avec le personnel soignant que l’on peut rencontrer.

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, «la santé est un état complet de bien-être physique, mental et social et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité». Pouvoir affirmer son identité sexuelle fait partie des déterminants de santé qui concourent à ce bien-être qu’évoque la définition de l’OMS.

Être homosexuel aujourd’hui, c’est aussi être potentiellement amené à rencontrer, aimer, vivre avec un partenaire séropositif au VIH/SIDA et/ou au virus de l’hépatite.

En 2012, 3,4 nouvelles contaminations par jour ont été diagnostiquées en Belgique (total = 1227). 44% de ces nouvelles contaminations au VIH/SIDA ont été contractées lors de rapports homosexuels.