LES TRÈS TRÈS BONS MÉDECINS EXISTENT !

Pour les patients gays et/ou vivant avec le VIH, il n’est pas toujours facile de parler librement à son médecin.

Pour les médecins, aborder l’orientation sexuelle et les pratiques de leurs patients peut s’avérer délicat.

Or une relation de confiance est indispensable pour établir un diagnostic de qualité.